Par aires thérapeutiques
Neurologie

www.scenesdunpso.fr Trois comédiens interprètent avec humour, réalisme et émotion des scènes de vie issues de rencontres avec des patients atteints de psoriasis

sep-et-vous.fr Conseils aux patients et à leur entourage visant à optimiser la prise en charge de la sclérose en plaques (SeP).

sepenscene.com Site pour les patients atteints de sclérose en plaque et leur entourage.

Pneumologie

www.mukk.fr Site pour présenter l'application smartphone MUKK et ses principales fonctionnalités. Il permet de renvoyer vers les plateformes de téléchargement: AppleStore et GooglePlay

Ophtamologie

www.dmlainfo.fr Patients, proches, aidants, apprenez-en plus sur la DMLA

Dermatologie

http://www.bienvivremapeau.fr/ Des informations sur l’urticaire et le psoriasis pour comprendre l'impact sur la vie quotidienne avec des outils de sensibilisation et d’évaluation pour améliorer le suivi du patient.

Autres sites

novartis.fr Site institutionnel de Novartis en France.

prochedemalade Conseils, informations pratiques, témoignages et services pour les proches de personnes malades, handicapées.

Twitter Suivre le compte twitter de Novartis France.

Youtube S’abonner à la chaine Youtube de Novartis France.

proximologie.com Site destiné aux professionnels de santé et chercheurs, concernant les relations entre les personnes malades et leur entourage.

novartis.fr Site institutionnel de Novartis en France.

Twitter Suivre le compte twitter de Novartis France

Youtube S’abonner à la chaine Youtube de Novartis France.

www.envisage-vieillissement.fr Portail web partenaire des professionnels de santé au quotidien pour les accompagner dans la prise en charge de la personne âgée et favoriser le bien vieillir. Informations, ressources documentaires, agenda congrès, générateur de présentations et fiches conseils pour faire évoluer les pratiques.

www.asthmoff.fr Asthm’off est une plateforme à destination des pharmaciens d’officine leur permettant d’améliorer la prise en charge des patients souffrant d’un asthme non contrôlé. Elle met à disposition des pharmaciens des informations et des outils pratiques pour les accompagner dans la prise en charge de leur asthme.

www.viaopta.fr Viaopta™ est un site réalisé avec des ophtalmologistes pour des ophtalmologistes. Il contient differents services tel que la Retinabase (bibliothèque en ligne d'imagerie multimodale), le calendrier des congrès, l'Oeil 3D et aussi des informations pratiques sur l'exercice de l'ophtalmologie.

www.mukk.fr Site pour présenter l'application smartphone MUKK et ses principales fonctionnalités. Il permets de renvoyer vers les plateformes de téléchargement: AppleStore et GooglePlay.

Diagnostic et traitement de l’insuffisance cardiaque

Comment l'insuffisance cardiaque est-elle diagnostiquée ?

La découverte de l’insuffisance cardiaque nécessite de réaliser un bilan de santé comprenant :

  • un examen clinique
  • un bilan sanguin
  • un électrocardiogramme
  • une échocardiographie.

L’examen clinique, précédé d’un interrogatoire, recherche tous les signes d’orientation vers une origine cardiaque des symptômes.

Les résultats du bilan sanguin permettent d’évaluer si les reins et le foie fonctionnent correctement, ainsi que de mettre en évidence la souffrance du muscle cardiaque.

L'électrocardiogramme (ECG) est un test qui étudie le fonctionnement du cœur en mesurant et en enregistrant son activité électrique. Cet examen n’est pas invasif, c’est-à-dire que rien n’est injecté dans le corps : des électrodes sont simplement posées à divers endroits du corps comme le bras, la jambe et la poitrine, à l’aide de petites ventouses ou de timbres adhésifs. L’ECG permet au médecin de déterminer si l’activité électrique de votre cœur est normale ou irrégulière.

L'échocardiographie est un examen qui ne provoque aucune douleur. Le médecin place sur la poitrine une sonde, le contact avec la peau est assuré par un « gel » qui conduit les ultrasons. L’appareil recrée ainsi l’image du cœur et permet de voir s'il pompe le sang efficacement, si sa taille est correcte et si les valves du cœur sont en bon état.

Si votre médecin le juge nécessaire, pour définir la nature de l’insuffisance cardiaque et en évaluer la gravité, il peut éventuellement rechercher :

  • Les facteurs aggravant la maladie. Il peut s’agir d’une consommation excessive d’alcool, mais aussi des facteurs de risque cardiovasculaires (anomalies des graisses dans le sang, hypertension artérielle, tabagisme, obésité ou surpoids, sédentarité)
  • D’éventuelles atteintes d’autres organes, qui peuvent exister sans nécessairement se manifester par une gêne ou une douleur.

Comprendre le traitement

L’insuffisance cardiaque est une maladie chronique sévère qui bénéficie actuellement de nombreux traitements qui permettent de la stabiliser, si les traitements sont bien suivis et que le mode de vie est bien adapté.

Qui prescrit le traitement ?

Un cardiologue initie le traitement puis ce traitement est coordonné avec le médecin traitant et un cardiologue. Le recours à un médecin de réadaptation cardio-vasculaire ou à un diététicien est parfois nécessaire.

A quoi sert le traitement ?

  • A réduire les symptômes de votre insuffisance cardiaque
  • A éviter les épisodes de décompensation de votre insuffisance cardiaque

En quoi consiste le traitement ?

Lorsqu’une insuffisance cardiaque est diagnostiquée, le traitement dépend de la gravité des symptômes et du retentissement de la maladie sur d’autres organes (rein, cœur, etc.).
Il est donc important de bien suivre les traitements non médicamenteux (comme les nouvelles habitudes alimentaires et l’activité physique régulière) et médicamenteux prescrits par votre médecin.

En ce qui concerne les traitements médicamenteux : si vous rencontrez des difficultés dans la prise de vos médicaments ou si vous ne comprenez pas quand et comment les prendre, parlez-en avec votre médecin ou votre pharmacien.

Bien connaître le traitement de son insuffisance cardiaque c’est :

  • Comprendre pourquoi vous prenez ce traitement et connaître ses objectifs de traitement, fixés avec le médecin traitant.
  • Savoir que le traitement médical doit être suivi très régulièrement : veillez à prendre vos médicaments tous les jours aux horaires prévus.
  • Vous aurez peut-être plusieurs médicaments à prendre quotidiennement. C'est normal. Ne vous sentez pas submergé et demandez conseil à votre pharmacien si vous rencontrez des difficultés pour bien suivre vos différents traitements.
  • Ne jamais arrêter un médicament sans en parler à votre médecin.
  • Ne pas prendre de nouveaux médicaments sans en avoir parlé avec votre médecin.