Par aires thérapeutiques
Neurologie

www.scenesdunpso.fr Trois comédiens interprètent avec humour, réalisme et émotion des scènes de vie issues de rencontres avec des patients atteints de psoriasis

sep-et-vous.fr Conseils aux patients et à leur entourage visant à optimiser la prise en charge de la sclérose en plaques (SeP).

sepenscene.com Site pour les patients atteints de sclérose en plaque et leur entourage.

Pneumologie

www.mukk.fr Site pour présenter l'application smartphone MUKK et ses principales fonctionnalités. Il permet de renvoyer vers les plateformes de téléchargement: AppleStore et GooglePlay

Ophtamologie

www.dmlainfo.fr Patients, proches, aidants, apprenez-en plus sur la DMLA

Dermatologie

http://www.bienvivremapeau.fr/ Des informations sur l’urticaire et le psoriasis pour comprendre l'impact sur la vie quotidienne avec des outils de sensibilisation et d’évaluation pour améliorer le suivi du patient.

Autres sites

novartis.fr Site institutionnel de Novartis en France.

prochedemalade Conseils, informations pratiques, témoignages et services pour les proches de personnes malades, handicapées.

Twitter Suivre le compte twitter de Novartis France.

Youtube S’abonner à la chaine Youtube de Novartis France.

proximologie.com Site destiné aux professionnels de santé et chercheurs, concernant les relations entre les personnes malades et leur entourage.

novartis.fr Site institutionnel de Novartis en France.

Twitter Suivre le compte twitter de Novartis France

Youtube S’abonner à la chaine Youtube de Novartis France.

www.envisage-vieillissement.fr Portail web partenaire des professionnels de santé au quotidien pour les accompagner dans la prise en charge de la personne âgée et favoriser le bien vieillir. Informations, ressources documentaires, agenda congrès, générateur de présentations et fiches conseils pour faire évoluer les pratiques.

www.asthmoff.fr Asthm’off est une plateforme à destination des pharmaciens d’officine leur permettant d’améliorer la prise en charge des patients souffrant d’un asthme non contrôlé. Elle met à disposition des pharmaciens des informations et des outils pratiques pour les accompagner dans la prise en charge de leur asthme.

www.viaopta.fr Viaopta™ est un site réalisé avec des ophtalmologistes pour des ophtalmologistes. Il contient differents services tel que la Retinabase (bibliothèque en ligne d'imagerie multimodale), le calendrier des congrès, l'Oeil 3D et aussi des informations pratiques sur l'exercice de l'ophtalmologie.

www.mukk.fr Site pour présenter l'application smartphone MUKK et ses principales fonctionnalités. Il permets de renvoyer vers les plateformes de téléchargement: AppleStore et GooglePlay.

L’essoufflement en détails

L’essoufflement, ou « dyspnée » en langage médical, est une sensation d’inconfort ou de difficulté respiratoire qui survient pour une activité n’entraînant normalement aucune gêne (effort plus ou moins important, repos, position allongée, etc.).

L’essoufflement est un des symptômes clés pour l’identification ou le suivi de l’insuffisance cardiaque. Mais, il peut également être causé par d’autres maladies, qui ne sont pas d’origine cardiaque, comme l’asthme, l’obésité ou encore la BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive). 1 

Pourquoi est-on essoufflé en cas d’insuffisance cardiaque ?

Lorsqu’on est insuffisant cardiaque, le cœur devient incapable d’assurer un débit sanguin suffisant pour irriguer tous les organes. Cette réduction de débit engendre notamment un engorgement au niveau des vaisseaux pulmonaires, rendant la respiration difficile.

Simple inconfort pour des efforts importants au début, l’essoufflement se manifeste ensuite pour des efforts modérés, puis peut même apparaitre au repos. 2 

Origine cardiaque ou pulmonaire ?

Gêne, oppression, soif d’air, respiration épuisante, les difficultés respiratoires ne sont pas ressenties de manière identique selon leur origine et leur sévérité. L’essoufflement peut survenir de différentes manières et dans différentes situations : aiguë* ou non, au repos et/ou à l’effort, en position debout ou allongée. Ce mode de survenue permet de renseigner sur les causes de la dyspnée, qui peuvent être cardiaques ou pulmonaires.

Dans 30 % des cas, les essoufflements aigus sont d’origine cardiaque. 1,3

Évaluer sa dyspnée

Un essoufflement, quand il est d’origine cardiaque, se manifeste donc à l’effort, puis au repos, parfois même en position allongée. Cela peut se traduire également par une toux nocturne. 4

La sévérité des symptômes de l’insuffisance cardiaque est mesurée par des échelles. Ainsi, l’échelle de la New York Heart Association, la plus utilisée, distingue plusieurs stades selon la limitation de l’activité physique, du fait des symptômes de l’insuffisance cardiaque :

Stade I : pas de symptôme ni de limitation de l’activité physique ordinaire ;

Stade II : légère limitation de l’activité physique : à l’aise au repos, mais l’activité ordinaire entraîne une fatigue, des palpitations, un essoufflement ;

Stade III : baisse marquée de l’activité physique : à l’aise au repos, mais une activité physique moindre qu’à l’accoutumée provoque des symptômes et des signes de troubles cardiaques ;

Stade IV : limitation sévère : symptômes présents, parmi lesquels l'essoufflement, même au repos. 4

Une perception pas toujours juste

La dyspnée est un symptôme subjectif, son appréciation peut donc varier d’un patient à l’autre. 1,5 La question est alors de savoir ce à quoi on a renoncé en raison de son essoufflement, et depuis combien de temps.

La quantification de la dyspnée est primordiale pour pouvoir évaluer le degré de gravité de la maladie et suivre son évolution. 5 Pensez bien à détailler auprès de votre médecin votre degré d’essoufflement selon votre niveau d’activité.

Le médecin pourra alors vous poser des questions précises et détaillées permettant d'estimer l'impact de vos symptômes sur votre qualité de vie et d'ainsi adapter votre prise en charge.

* survenant en quelques minutes à quelques heures