Par aires thérapeutiques
Neurologie

www.scenesdunpso.fr Trois comédiens interprètent avec humour, réalisme et émotion des scènes de vie issues de rencontres avec des patients atteints de psoriasis

sep-et-vous.fr Conseils aux patients et à leur entourage visant à optimiser la prise en charge de la sclérose en plaques (SeP).

sepenscene.com Site pour les patients atteints de sclérose en plaque et leur entourage.

Pneumologie

www.mukk.fr Site pour présenter l'application smartphone MUKK et ses principales fonctionnalités. Il permet de renvoyer vers les plateformes de téléchargement: AppleStore et GooglePlay

Ophtamologie

www.dmlainfo.fr Patients, proches, aidants, apprenez-en plus sur la DMLA

Dermatologie

http://www.bienvivremapeau.fr/ Des informations sur l’urticaire et le psoriasis pour comprendre l'impact sur la vie quotidienne avec des outils de sensibilisation et d’évaluation pour améliorer le suivi du patient.

Autres sites

novartis.fr Site institutionnel de Novartis en France.

prochedemalade Conseils, informations pratiques, témoignages et services pour les proches de personnes malades, handicapées.

Twitter Suivre le compte twitter de Novartis France.

Youtube S’abonner à la chaine Youtube de Novartis France.

proximologie.com Site destiné aux professionnels de santé et chercheurs, concernant les relations entre les personnes malades et leur entourage.

novartis.fr Site institutionnel de Novartis en France.

Twitter Suivre le compte twitter de Novartis France

Youtube S’abonner à la chaine Youtube de Novartis France.

www.envisage-vieillissement.fr Portail web partenaire des professionnels de santé au quotidien pour les accompagner dans la prise en charge de la personne âgée et favoriser le bien vieillir. Informations, ressources documentaires, agenda congrès, générateur de présentations et fiches conseils pour faire évoluer les pratiques.

www.asthmoff.fr Asthm’off est une plateforme à destination des pharmaciens d’officine leur permettant d’améliorer la prise en charge des patients souffrant d’un asthme non contrôlé. Elle met à disposition des pharmaciens des informations et des outils pratiques pour les accompagner dans la prise en charge de leur asthme.

www.viaopta.fr Viaopta™ est un site réalisé avec des ophtalmologistes pour des ophtalmologistes. Il contient differents services tel que la Retinabase (bibliothèque en ligne d'imagerie multimodale), le calendrier des congrès, l'Oeil 3D et aussi des informations pratiques sur l'exercice de l'ophtalmologie.

www.mukk.fr Site pour présenter l'application smartphone MUKK et ses principales fonctionnalités. Il permets de renvoyer vers les plateformes de téléchargement: AppleStore et GooglePlay.

Le rôle de chaque professionnel de santé dans votre prise en charge

Vous n’êtes pas seul face à votre insuffisance cardiaque, cette maladie aux multiples facettes requiert un réseau de professionnels de santé. Focus sur leur rôle : médecin traitant, cardiologue, gériatre, infirmier ou kinésithérapeute. 

Votre médecin traitant et votre cardiologue, en première ligne

Le médecin généraliste

Il est votre premier interlocuteur dans la prise en charge de votre insuffisance cardiaque : il surveille l’évolution de votre pathologie et vous explique les bénéfices et risques des traitements médicamenteux et non médicamenteux. Il convient avec vous et en concertation avec votre équipe soignante des objectifs de votre prise en charge.

Votre médecin généraliste est aussi attentif à votre qualité de vie : stress, alimentation, activité physique, activité professionnelle, sommeil… N’hésitez pas à aborder avec lui tous ces sujets !

Le médecin généraliste suit l’ensemble de vos pathologies (comme le diabète par exemple) et connait l’ensemble de vos médicaments et leurs éventuels effets indésirables. Il fait le lien avec les autres professionnels de santé dont, en premier lieu, le cardiologue.1

Le cardiologue

Il tient un rôle de premier plan dans le traitement et l’explication de votre insuffisance cardiaque. La consultation avec le cardiologue est un temps d’échange : demandez-lui plus d’informations si vous n’avez pas compris ! Côté médical, il réalise et interprète les examens cardiologiques : l’électrocardiogramme et l’échocardiographie, entre autres. Il évalue la nécessité de modifier ou non votre traitement médicamenteux, d’envisager l’implantation de dispositifs intracardiaques comme un pacemaker…1

Le gériatre

Pour les patients plus âgés, et notamment ceux vivant en établissement spécialisé, un gériatre est également régulièrement consulté : il est alors au cœur de la prise en charge de votre insuffisance cardiaque et suit aussi les diverses pathologies associées.1

Coordination des soins et des acteurs de santé

Le pilier de la coordination de votre parcours de soins est le médecin traitant (médecin généraliste ou gériatre, pour les sujets âgés lorsqu’il existe plusieurs maladies associées à l’insuffisance cardiaque).1 

Le médecin traitant peut également mettre en place un Plan Personnalisé de Santé (PPS) pour les patients âgés de 75 ans ou plus nécessitant une prise en charge par de nombreux professionnels médicaux et sociaux. Le médecin traitant planifie alors le parcours de soins et coordonne l’ensemble de ces acteurs.1

A quelle fréquence vais-je consulter mon médecin traitant et mon cardiologue ?

En dehors de toute situation d’urgence (une décompensation de votre insuffisance cardiaque par exemple, mais aussi toute autre complication), et en fonction de votre état de santé, vous serez amené à consulter votre médecin traitant tous les mois pour les stades les plus avancés, à tous les 6 mois pour les stades les plus légers de la maladie. Votre cardiologue, quant à lui, fera un bilan cardiologique 1 à 2 fois par an, voire plus fréquemment selon votre état. La fréquence des consultations sera définie avec votre médecin traitant ou votre gériatre. 1

Le pharmacien vous explique

Le pharmacien est lui aussi à vos côtés. Il fait partie intégrante de l’équipe médicale et est ainsi un bon interlocuteur pour vous conseiller sur les mesures hygiéno-diététiques, sur vos traitements, et pour vous informer sur les risques de l’automédication. Il vous rappelle ainsi l’importance du bon usage des médicaments. Si vous êtes sous anticoagulants oraux, vous pourrez bénéficier d’un entretien individuel tous les ans avec votre pharmacien : c’est l’occasion de surveiller les signes évocateurs d’un surdosage ou sous-dosage de votre traitement.
N’hésitez pas à lui confier vos symptômes, vos doutes ou vos difficultés dans la prise de vos médicaments :  il est à votre écoute et saura vous conseiller. Si besoin, il saura quand vous renvoyer vers votre médecin traitant.

Le paramédical vous accompagne

Dans votre parcours de soins coordonné par le médecin traitant, vous êtes aussi pris en charge par une équipe pluridisciplinaire de professionnels paramédicaux. L'infirmier y a un rôle crucial : il peut assurer la surveillance de votre poids, de votre tension, de votre fréquence cardiaque et des symptômes de l’insuffisance cardiaque et en informer le médecin.1 L’activité physique adaptée, quant à elle, peut être réalisée avec le kinésithérapeute alors que l’adaptation de votre alimentation avec peu de sel, est effectuée avec les conseils du diététicien et du médecin généraliste. Si besoin, vous pouvez aussi être orienté vers un psychologue.1

Autre acteur à vos côtés : l’assistant du service social. Celui-ci vous informe sur vos droits et les aides auxquelles vous pouvez prétendre comme pouvoir bénéficier d’une aide-ménagère à même d’intervenir plusieurs heures par semaine à votre domicile. Vous pouvez contacter le service de l’assistance sociale de l’hôpital en cas d’hospitalisation ou sinon celui de l’assurance-maladie directement sur le site internet de votre caisse.1 

D’autres professionnels de santé peuvent vous suivre

Si vous êtes atteints d’autres maladies, vous pourriez également être amené à consulter un diabétologue, un néphrologue (atteinte rénale), un pneumologue (maladies pulmonaires) ou un tabacologue pour vous accompagner dans l’arrêt du tabac si nécessaire.1

Et en plus… des associations à votre écoute

Vous pouvez également être épaulé par les associations de patients : par exemple, AVEC (Association Vie Et Cœur, ASPIC Association pour les Patients Insuffisants Cardiaques), SIC (association pour le soutien à l’Insuffisance Cardiaque), l’Alliance du Cœur, l’Association Française des Diabétiques (AFD), France AVC, etc.
Elles vous accompagnent tout au long de votre maladie et permettent également de vous mettre en relation avec un véritable réseau de patients pour partager discussions et activités.
Elles organisent parfois des événements : marches adaptées par exemple.
Ainsi, de nombreux « Clubs Cœur et santé », créés par des associations régionales, existent partout en France ! Leur vocation première est d’accompagner les patients avec une pathologie cardiaque lors de leur phase de réadaptation. Pour cela, ils proposent des sessions d’activités physiques en petits groupes, régulières et guidées.3

N’hésitez pas à les contacter ou à pousser la porte de leur bureau local pour partager votre quotidien.
  
Ce réseau d’acteurs, professionnels - médicaux, paramédicaux - et bénévoles - associatifs - est très riche ! C’est pourquoi il est utile de bien identifier le rôle de chacun afin de savoir vers qui se tourner pour bien vivre avec son insuffisance cardiaque au quotidien.2